Air France raconte son histoire africaine

0
2229
Arrivée de l'A380 d'Air France à Johannesbourg
Arrivée de l'A380 d'Air France à Johannesbourg (source : site corporate d'Air France)

Air France explique avoir depuis 75 ans, continuellement développé ses liaisons vers les villes du continent africain. Vers ces lignes africaines, la compagnie a toujours mis en ligne les avions les plus récents du moment, comme par exemple le Boeing 707 dans les années 1960, le Boeing 747 dans les années 1970 ou le Boeing B777-300 en 2007.

En février 2010, Air France a été la première compagnie aérienne à proposer l’A380 sur le continent africain.

Dès 1936, Air France propose des vols entre Toulouse et Dakar, puis rapidement vers Pointe-Noire au Congo. Les liaisons régulières entre la métropole et l’Afrique équatoriale débutées avant 1939, se développent à partir de 1946 avec l’ouverture de la ligne Dakar-Baloma-Conakry-Robertsfield-Abidjan-Accra-Lomé-Cotonou-Lagos-Douala-Libreville-Port Gentil-Pointe Noire-Brazzaville.

En 1950, les bimoteurs Douglas DC-3 succèdent aux Bloch et Sikorski des débuts, aux Lockheed Lodestar et Dewoitine de 1939-45, puis aux Junkers 52 de l’après guerre. A partir de mai, l’ouverture du terrain de Lomé permet à Air France de relier Paris au Togo, via Alger et Niamey.

En 1951, la Côte d’Ivoire est desservie à son tour via Paris-Casablanca-Bamako-Abidjan et en septembre, Air France inaugure la liaison Paris-Dakar-Conakry-Abidjan.

En 1952, Air France ouvre l’escale de Libreville sur la ligne Paris-Alger-Kano-Douala-Libreville-Brazzaville, assurée en Constellation.

En 1953, Air France effectue un premier vol vers l’Afrique du Sud en Comet. Et bientôt la compagnie assure la ligne Paris-Tripoli-Fort Archambault, modifiée par la suite en Paris-Tunis (ou Tripoli), Fort-Lamy, Fort-Archambault, Bangui, Brazzaville et Pointe-Noire. A la fin de l’année, Air France inaugure la liaison France-Rhodésie. Ce vol, qui quitte Paris le dimanche tous les quinze jours assure le parcours Paris-Alger-Fort Lamy-Brazzaville-Livingstone (Rhodésie du Nord) -Tananarive-Réunion-Maurice. Tous les autres services Paris-Tananarive continuent à être exploités via Le Caire et Nairobi.

La fréquence et la rapidité des liaisons ne cessent alors de s’intensifier. Après le Lockheed 749 Constellation, le Super Constellation L1049 G permet en 1956, de relier sans escale Paris à Dakar en 10 heures.

En 1960, le Boeing 707 Intercontinental assure la liaison entre Paris et Dakar en 5h15, et Paris et Abidjan en 7h35.

En 1972, le vol direct Paris-Dakar du vendredi est assuré en Boeing 747 équipé de 357 fauteuils dont 34 en première classe et 323 en classe touriste. Les autres vols hebdomadaires sont opérés en Boeing 707.

Au cours de l’été 1975, Air France met en ligne le Boeing 747 sur Paris-Nairobi-Réunion.

Le 21 janvier 1976, Dakar est la première destination commerciale du Concorde, en route pour Rio de Janeiro.

En 1982, Air France assure tous les lundis la liaison Paris-Nairobi-Kigali-Bujumbura en Boeing 747, l’aéroport de Bujumbura étant désormais accessible avec cet appareil.

En 1992, Air France fusionne avec UTA issue du rapprochement de TAI et UAT, compagnies opérant des vols vers l’Afrique depuis 1946. Johannesburg est alors desservie trois fois par semaine en Boeing 747, deux des vols poursuivent vers Cape Town et Windhoek. En 1996, Air France porte les liaisons vers Johannesbourg à 5 vols hebdomadaires, et le vol devient quotidien en 1998.

En avril 1993, Air France inaugure la ligne vers Yaoundé (Cameroun) à raison d’un vol hebdomadaire, via Douala.

A l’hiver 1994, au lieu des cinq vols hebdomadaires, Air France dessert Dakar quotidiennement. Deux de ces vols sont directs, les autres ont une escale intermédiaire à Bordeaux, Lyon, Marseille, Conakry ou Nouakchott.

En 1996, Air France augmente la fréquence de ses vols vers l’Afrique, ouvre la desserte d’Entebbe (Ouganda), reprend celle de Maputo (Mozambique) et relie Paris à Abidjan par un vol quotidien sans escale. Air France assure également toutes les semaines, cinq vols vers Bamako, trois vers Brazzaville, quatre vers Douala, Lagos, Libreville et Ouagadougou et trois vers Lomé. Sur l’Afrique long-courrier, Air France propose 45 vols hebdomadaires.

En 2007, Air France met en ligne le Boeing 777-300 entre Johannesburg et Paris et en février 2010 l’Airbus A380 de la compagnie est le premier à voler vers le continent africain

REPONDRE