Bic : prudent avec la volatilité des devises et la hausse des matières premières

0
469
Sigles des principales devises / monnaies

Dans la Lettre aux Actionnaires du mois de juin, Mario Guevara -Directeur général de BIC– évoque les résultats du 1er trimestre. « Ils ont été bons, avec une poursuite de la forte progression des marchés en croissance. Sur l’ensemble des zones géographiques, nos activités grand public ont bénéficié des gains de distribution et de parts de marché réalisés en 2010 » indique-t-il avant d’ajouter : « Le 1er trimestre a été difficile pour les ventes de produits publicitaires et promotionnels, mais nous commençons à voir les effets positifs du plan d’intégration et nous sommes confiants quant au retour à la croissance des ventes pour 2012 ».

En fait, l’année 2011 devrait être « de nouveau marquée par la forte croissance des pays en développement ». Ils représentaient 29 % du chiffre d’affaires en 2010. Ajouté à « une forte dynamique commerciale et à des gains de parts de marché dans les pays développés », ils devraient permettre au groupe « de générer à nouveau une croissance rentable, en particulier dans les activités grand public ».

L’objectif 2011 de Bic « est de finaliser le plan d’intégration et de préparer le retour à la croissance des ventes en 2012 ».

Mario Guevara n’en reste pas moins prudent pour l’ensemble de l’année, puisque « les performances du groupe pourraient être affectées par la volatilité des devises et l’augmentation des prix des matières premières ».

Le management s’attachera cependant à « protéger la marge brute du groupe à travers l’amélioration de la productivité et des ajustements de prix ciblés ». Sur le plan stratégique, Mario Guevara confirme encore : « Nous poursuivrons bien entendu notre stratégie d’innovation et de soutien de notre marque ».

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here