Comment financer le revenu universel ? Créer un nouvel impôt ?

1
172
Revenu universel

Le revenu universel ne peut pas être mis en place dans l’immédiat. C’est la Fondation Jean Jaurès, proche du parti socialiste, qui le dit. Ce revenu devrait être instauré step by step, estime-t-elle. Autrement dit, il faudrait commencer assez bas, au lieu de viser de suite les 500 euros.

La mise en place d’un nouvel impôt sur le patrimoine

L’idéal est d’accompagner la mise en place graduelle du revenu universel par une réforme fiscale sur le patrimoine. La Fondation Jean Jaurès propose la création d’un impôt sur l’actif net (IAN).

Ce nouvel impôt sur le patrimoine serait plus juste et plus efficace que l’actuelle taxe foncière, à en croire la fondation. Et pour cause, il ne prend pas en considération les dettes immobilières. Il ne prend en compte que le patrimoine foncier du ménage.

Ce nouvel impôt pourrait rapporter quelques 105 milliards d’euros par an, si on se fie aux calculs de la Fondation Jean Jaurès. Toutefois, les finances publiques n’y gagneraient que 70,3 milliards d’euros une fois que les recettes actuelles de l’ISF et de la taxe foncière soustraites, puisqu’elles cesseraient d’exister.

Calcul de ce nouvel impôt pour financer le revenu universel

Le calcul de cet impôt sur l’actif net se baserait sur « l’ensemble du patrimoine immobilier et financier des agents économiques (ménages, mais aussi entreprises et administrations publiques) net des dettes ». Concrètement, son assiette est le résultat de la soustraction de l’endettement des contribuables à la valeur totale de leur patrimoine.

Prenons l’exemple d’un ménage. Calculer son IAN impliquerait de calculer « la base taxable en additionnant la valeur du bien immobilier possédé et le montant des différents produits d’épargne, puis en soustrayant le montant total encore dû à la banque pour leurs différents crédits », lit-on dans La Tribune.

Pour ceux qui ne sont pas très au fait du revenu universel, voici un petite vidéo didactique à ce sujet :

1 commentaire

  1. Bien sûr… Et avec la « Gauche », avec la taxe sur les locaux vacants, avec le maintien et sans doute renforcement de l’ISF, et maintenant avec la création d’un nouvel impôt sur le patrimoine, il ne serait même plus envisageable ni rentable du tout d’investir dans la pierre ! Terminé ! Cette idée « loufoque » de la Gauche ferait tomber tout un pan de notre économie, le bâtiment, la construction, leur « revenu universel » lui, se chargeant de dégrader davantage cette économie moribonde : à quoi bon travailler en effet ? Beaucoup se satisfairaient de ce « R.U. » d’autant qu’il ne manquerait sans doute pas d’aller croissant au fil des années, sans parler de l’incidence possible sur le niveau du SMIC et des salaires dans les entreprises…. Quelle absurdité, cette Gauche !

    Notez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here