Crédit immobilier et baisse des taux : Un nouveau plancher historique

Les taux pour les crédits immobiliers ont encore diminué en septembre

0
1646
Baisse des taux

Une baisse continue des taux depuis 5 ans

Cinq ans de baisse sans cesse des taux des crédits immobiliers. Et ça continue, selon les derniers chiffres publiés par L’Observatoire du Crédit Logement/CSA. Le taux immobilier moyen est tombé, toutes durées confondues, à 1,41% à fin septembre dernier, contre 1,48 % en août et 1,55 % en juillet 2016. D’ailleurs, il était de 4% cinq ans plus tôt. Cette chute a concerné toutes les catégories de prêts, courtes et longues durées, selon le même baromètre. Sur une période de vingt ans, cette moyenne est passée de 3,55% en janvier 2013 à 1,60% en septembre 2016.

Ces taux des banques sont fixés essentiellement en fonction du taux de l’Obligation assimilable du Trésor à dix ans (OAT). Plus l’OAT est faible et plus les ressources bancaires à chercher pour financer les prêts sont moins chers. Ce taux de l’OAT est passé entre le 1er et le 30 septembre 2016 de 0,21 à 0,13%. Il était supérieur à 1 % jusqu’à la fin 2015.

Les banques peuvent ainsi continuer à prêter à leur tour moins cher à leurs clients désireux d’acquérir des biens immobiliers. Il faut dire que la politique monétaire accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) les aide à disposer de ressources financières très bon marché. Pour certaines d’entre elles, ces ressources sont même gratuites. Cette politique de la BCE va durer, à en croire certains spécialistes, au moins jusqu’au printemps 2017 et sans doute toute l’année prochaine. Ce n’est pas par hasard si les courtiers spécialisés en crédits anticipent de nouvelles baisses de taux.

Quid de la marge des banques ?

Va-t-elle les aider à continuer cette offensive et, partant, la poursuite de la baisse des taux des crédits immobiliers ? Sans apporter une réponse claire à cette question, la Banque de France estime que les marges des banques sur les crédits au logement « ne sont pas assez élevées ». Ce qui veut dire qu’une stabilisation des taux n’est pas écartée. Mais pour quand ?

Crédit immobilier : trois ans de baisse des taux d’intérêt

 Septembre 2014

 Septembre 2015

 Septembre 2016

 Prêt sur 15 ans 2,55% 2,30% 1,45%
 Prêt sur 20 ans 2,80% 2,55% 1,60%
 Prêt sur 25 ans 3,35% 2,90% 1,90%

Taux moyen hors assurance. Source : Empruntis.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here