Devises : l’euro se reprend face au dollar

0
419
Sigles des principales devises / monnaies

L’Euro termine la semaine plus fermement ce vendredi matin, de retour à 1,4325/$, après un festival de mauvais indices de conjoncture aux Etats-Unis hier, ce qui a pesé sur la tenue du billet vert. Selon le Conference Board, l’indice des indicateurs avancés américains pour le mois dernier est ainsi ressorti en recul inattendu de 0,3% à 114, après une augmentation de 0,7% en mars 2011 et une progression de 0,9% en février. Il s’agit d’une mauvaise surprise, puisque le consensus de marché était de +0,2% en avril.

D’après Ataman Ozyildirim du Conference Board, cet indice qui progresse depuis mars 2009 n’a connu que deux mois d’interruption dans sa course, en juin 2010 et donc en avril 2011. Ken Goldstein, autre spécialiste du Board, pense cependant que la croissance économique « devrait probablement continuer » durant l’été et l’automne, mais que « le rythme de l’activité économique pourrait être irrégulier ».

D’après la National Association of Realtors américaine, les ventes de logements existants aux États-Unis pour avril ont aussi reculé de 0,8%, sur un rythme annuel ajusté des variations saisonnières de 5,05 millions d’unités, contre un niveau revu en baisse à 5,09 millions en mars 2011. Le consensus de place était voisin de -5,2 millions d’unités en avril. Par rapport à avril 2010, les ventes de logements existants ont décroché de 12,9%. La NAR relativise toutefois ces chiffres, rappelant que les ventes avaient flambé en avril et mai 2010 du fait des crédits fiscaux aux acquéreurs.

Lawrence Yun, économiste de la NAR, a admis malgré tout que le marché « sous-performe » compte tenu de « superbes conditions d’accessibilité, de la création d’emploi » et d’autres facteurs. Le spécialiste prévoit une reprise « irrégulière », alors que, selon lui, les conditions de crédit trop serrées devraient restreindre le marché…

Enfin, l’indice d’activité manufacturière régionale de la Fed de Philadelphie dévoilé hier est ressorti à seulement 3,9 pour le mois de mai 2011, contre 23 de consensus de place et 18,5 publié un mois auparavant. L’indice ressortant ainsi au plus bas depuis octobre dernier… L’indice général de « diffusion » a plongé en mai, traduisant une activité encore en croissance, mais en net ralentissement. L’indice des commandes nouvelles a chuté de 23 points par rapport à avril.

L’indice d’activité générale future a dévissé de 17 points, après une chute de 29 le mois précédent. Les indices des commandes nouvelles et livraisons futures ont corrigé de respectivement 12 et 17 points par rapport à mai 2011. Enfin, l’indice prévisionnel de l’emploi a reculé de 15 points… En outre, les firmes ont fait état de baisses de prix d’inputs et de produits. L’indice des prix payés a régressé de 9 points, alors que l’indice des prix reçus a reculé de 11 points, soit la première baisse en neuf mois !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here