90% des Français sont opposés aux mesures de François Fillon

0
66
Photo de François Fillon
François Fillon - Flickr - europeanpeoplesparty via Wikipedia

Dans une enquête intitulée « les Français et les dépenses publiques », élaborée par Elabe pour Les Echos, Radio classique et l’Institut Montaigne, presque 90% de nos concitoyens ont un avis défavorable concernant les mesures de Fillon relatives à la réduction des dépenses publiques.

Ce sondage révèle que huit Français sur dix sont contre les mesures proposées par Fillon.  Ils sont presque unanimes à exprimer un « non » franc contre la baisse des dépenses relatives à la santé (90%), la retraite (89%), la sécurité (89%), l’éducation (86) et la justice (82%). Les Français, toute préférence politique confondue, semblent dire à Fillon « touche pas à ma santé, ma retraite, ma sécurité, mon éducation et ma justice ».

Par ailleurs, un peu plus de la moitié (58%) des Français ont exprimé leur désaccord avec la proposition de Fillon consistant à réduire le nombre de l’emploi public de 500 000 postes entre 2017 et 2022. Toutefois, « dans le détail, seuls les sympathisants de la droite et du centre souscrivent majoritairement à cet objectif : 65% le jugent souhaitable, contre seulement 20% des sympathisants de gauche. Les sympathisants du Front national se montrent quant à eux très partagés : 47% soutiennent cet objectif, contre 52% qui s’y opposent », lit-on dans ce document de 11 pages.

Concernant les aides sociales, les avis restent également nettement opposés. Selon les opinions recueillies auprès d’un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, « 49% estiment qu’il serait acceptable de baisser les dépenses en la matière », alors que 50% expriment un avis défavorable. C’est pratiquement le cas pour la culture. Le contraste dans les opinions est, en effet, aussi de mise : 47% accepteraient une réduction des dépenses publiques et 53% contre.

Lien du sondage

REPONDRE