Phishing, skimming et autres arnaques : comment éviter la fraude à la carte bancaire ?

0
249
Fraude à la carte bancaire

Avec l’essor du commerce en ligne, les vols de coordonnées bancaires explosent. Vous devez donc vous méfier lorsque vous utilisez votre carte bancaire en ligne mais également chez un commerçant ou un distributeur de billets car vous pouvez là-aussi être victime d’une fraude.

Alors qu’internet devient de plus en plus présent dans nos vies, les menaces qui pèsent sur nos coordonnées bancaires et personnelles sont toujours plus nombreuses. En 2015, la fraude à la carte bancaire a atteint 22 milliards de dollars dans le monde et la fraude aux paiements en ligne, 11 milliards de dollars. Quelles sont les menaces les plus répandues ?

Phishing

Fraude bancaire : phishingLe phishing ou hameçonnage est une technique visant à envoyer un e-mail à une personne pour l’inciter à se connecter à un site avec un lien pour lui voler ses coordonnées personnelles et bancaires. En effet, le lien amène à un faux site internet qui ressemble souvent à un site officiel comme celui de la CAF, des impôts ou de la Banque de France prétextant un remboursement, une urgence ou une anomalie.

Banque de FranceCette année, la Banque de France alertait déjà le public en mai dernier de la recrudescence d’e-mails et d’appels téléphoniques qui ne provenaient pas de la Banque de France et qui avaient pour but de collecter des informations personnelles. Lorsque l’arnaque est faite par téléphone on appelle cela le vishing et lorsque les SMS sont utilisés, il s’agit de smishing

Skimming

SkimmingL’arnaque du skimming ou écrémage consiste à pirater et manipuler les automates et terminaux de paiement dans les commerces, les stations-service, la restauration, etc. ou les distributeurs de billets pour obtenir des informations bancaires. Ainsi, les données contenues sur la piste magnétique de votre carte bancaire et votre code personnel sont copiés.

Malware

malwareLes ordinateurs, les tablettes et les smartphones peuvent tous être la cible de logiciels malveillants ou malwares dans le but de récolter des données personnelles et financières que vous avez sur ces appareils.

Ces logiciels malveillants ou virus peuvent être envoyés via la technique du phishing ou du smishing et des documents à télécharger que ces e-mails ou SMS contiennent. Ils permettent ainsi d’espionner vos navigateurs internet et d’enregistrer les données que vous remplissez dans des formulaires sur des sites internet ou via des achats en ligne.

Comment se protéger ?

  • Dissimulez le cryptogramme au dos de votre carte ou obtenez une carte dont le cryptogramme change
  • Vérifiez vos comptes régulièrement 
  • Consultez fréquemment les consignes de sécurité de votre banque

  • Soyez réactif si vous observez une activité anormale pour pouvoir être remboursé par votre banque : faites opposition ou contactez votre banque

  • Protégez le pavé numérique lorsque vous faites votre code secret 
  • Assurez-vous que votre banque propose un code envoyé par SMS, un code 3D Secure, pour confirmer vos paiements en ligne 
  • Déconnectez-vous des sites sur lesquels vous effectuez des paiements en ligne 
  • Évitez les sites internet non sécurisés, sans le htpps, sans le cadenas ou la clé devant l’adresse du site web

  • Protégez vos terminaux avec des anti-virus et des ani-malwares

  • Ne vous connectez jamais sur votre banque ou autres sites importants à partir d’un réseau wi-fi public et déconnectez le Wi-Fi, la géolocalisation et le bluetooth lorsque vous ne les utilisez pas

  • Ne répondez jamais à un e-mail ou SMS douteux

  • Ne vous connectez jamais à partir d’e-mails ou de SMS

  • Lorsque vous téléchargez des applications, faites-le à partir de sources connues et sûres

  • Lorsque vous devez choisir un mot de passe, faites le avec soin. Choisissez un mot de passe compliqué et changez-le régulièrement 
  • Ne divulguez pas vos codes d’accès ou votre code secret et évitez de les noter quelque part

Et vous ? Avez vous déjà été victime de fraude à la carte bancaire ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here