Banques en ligne : lancement de l’offre 100% mobile d’Orange reporté

0
125
Logo Orange

Le lancement initial de la nouvelle offre bancaire de l’opérateur téléphonique Orange devait initialement se faire le 6 juillet 2017. Une semaine avant le lancement prévu, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a cependant annoncé le report de ce lancement.

Stéphane Richard, Président-directeur général d'Orange
Stéphane Richard, PDG d’Orange – © RMeigneux/SIPA/Orange

Les résultats des tests faits auprès des salariés auraient révélés certains bugs et ne seraient pas « à la hauteur des exigences de qualité et de fiabilité attendues par le groupe ». Stéphane Richard a donc « décidé de prolonger la phase de test. Nous allons prendre le temps nécessaire, car nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir le moindre bug ». Les tests seront d’ailleurs étendus aux personnes extérieures à l’entreprise pour « diversifier les profils ».

applications mobilesCette offre bancaire 100% mobile fait partie d’un plan stratégique de l’entreprise pour diversifier ses produits, c’est une étape majeure « dans la mise en œuvre de l’ambition dans les services financiers sur mobile que nous avons affirmée dans notre plan stratégique Essentiels 2020 ».

« Notre modèle économique est complètement différent de celui des banques traditionnelles. Nous avons déjà nos infrastructures, nos boutiques, nos personnels, nous raisonnons en termes marginal pour tout nouveau revenu ou nouvelle relation nouée. Ce projet n’est pas destiné à grossir les bénéfices d’Orange, il va même générer des pertes pendant quelques années. Nous voulons enrichir la relation avec nos clients, apporter un nouveau service utile et accessible à tous » – Stéphane Richard.

Ce délai ne semble donc pas changer les objectifs de l’entreprise qui compte utiliser son réseau de boutiques pour distribuer son offre. En effet, Orange va mettre à disposition de près de 140 boutiques sur plus de 800, des outils et habilitations nécessaires pour pouvoir ouvrir des comptes bancaires dans les « espaces de confidentialité ».

Pour atteindre son objectif de plus de 2 millions de clients en 2024, Stéphane Richard met en avance le fait qu’ « Orange bénéficie d’une combinaison d’atouts essentiels et uniques pour réussir le lancement d’une banque innovante 100% mobile : une marque forte incarnant des valeurs clés comme la sécurité et la fiabilité, un solide réseau de distribution, et surtout la confiance de 27 millions de clients ».

Orange veut devenir le Free de la banque

Free
Source : site Iliad

Orange Bank veut avoir un impact important sur la façon dont les clients utilisent leurs banques et communiquent avec leurs (nouveaux) conseillers (utilisation accrue de l’intelligence artificielle avec les conseillers chatbots). Orange vise le même impact sur le secteur des services financiers en France que Free a eu sur la téléphonie mobile et internet.

Cette offre cherche à se démarquer des neo-banques ou banques 100% en ligne qui utilisent la gratuité de la carte bancaire comme argument commercial principal. Orange Bank sera « la première banque pensée par des experts du numérique, nativement digitale, prioritairement mobile » et « accessible à tous » car il n’y a pas de minimum de revenus pour ouvrir ce compte.

Orange Bank permettra également d’avoir un chéquier et il y aura la possibilité d’un découvert contrairement au Compte Nickel ou au Compte C-Zam. Il n’y aura pas de frais de tenue de compte si un client fait 3 paiements/retraits par mois, sans oublier que ces retraits devraient être gratuits dans toute la zone euro. Un livret d’épargne rémunéré devrait aussi être proposé au lancement de cette offre ainsi que d’autres services comme le crédit à la consommation, des offres d’assurance, des prêts immobilier, etc.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here