Le carry trade

Le carry trade est l’une des techniques financières les plus employées sur le marché des changes. Elle est très populaire auprès des investisseurs qui l’utilisent notamment très souvent en lien avec le yen. Le carry trade consiste tout simplement à jouer sur le différentiel de taux d’intérêt entre deux monnaies. En d’autres termes, il s’agit de s’endetter dans une monnaie à faible taux d’intérêt, généralement le yen, afin de placer son argent dans une monnaie à fort taux d’intérêt, généralement les dollars des antipodes. L’investisseur tire ainsi profit du différentiel de taux d’intérêt pratiqué par les banques centrales.

Les investisseurs qui ont recours à cette technique de trading classent les devises en deux catégories : d’un côté les devises dites de funding et de l’autre les devises dites de carry. Les devises dites de funding sont les devises à faible taux d’intérêt qui servent à emprunter. Historiquement, la devise qui a été la plus utilisée était le yen, du fait de la politique monétaire mis en place par la Banque du Japon. Les devises dites de carry sont, à l’inverse, les devises à fort taux d’intérêt. Au cours de l’histoire, ces devises ont souvent évolué en fonction des décisions de politique monétaire mais, généralement, ce sont surtout les devises des pays émergents, comme la lire turque ou encore le real brésilien, ou des pays producteurs de matières premières comme le dollar néo-zélandais ou le rand sud-africain.

La crise économique et financière de 2008 a quelque peu modifié ces catégories puisque les principales banques centrales ont décidé d’abaisser leur taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas pour faire face à la récession. A titre d’exemple, la Réserve Fédérale a opté pour des taux compris entre 0 et 0,25%, le dollar devenant ainsi victime de stratégies de carry trade. Avec un tel taux d’intérêt, le dollar américain a souvent été utilisé en tant que devise d’emprunt face par exemple au real brésilien ou dollar australien dont les taux d’intérêt sont plus élevés.

Le carry trade est très souvent utilisé sur le marché des changes. Du fait que ce soit une stratégie qui paraisse au premier abord simple à mettre en œuvre, nombreux sont les traders débutants qui souhaitent s’y adonner.

Evidemment, le carry trade présente des avantages indéniables. En effet, l’investisseur gagne doublement en mettant en pratique cette stratégie puisqu’il reçoit les gains éventuels résultant de ses placements mais aussi il tire profit de la différence de taux d’intérêt. De plus, en utilisant cette stratégie, un cambiste peut tirer à son avantage l’effet de levier ce qui lui permet d’accroître parfois substantiellement ses gains sur le long terme.

Pour autant, il est conseillé de ne pas s’adonner au carry trade en tant que débutant. En effet, bien que ce soit une stratégie très attractive, elle comporte de nombreux risques. Il faut une très bonne connaissance du marché des changes pour s’adonner au carry trade car, généralement, les paires de devise qui en sont l’objet sont très volatiles. En d’autres termes, il convient de mettre en œuvre une gestion des risques appropriée pour faire face à cette volatilité. Il convient par conséquent de faire preuve de prudence au carry trade et de ne s’y adonner qu’en cas de marché calme voire haussier, afin d’éviter les turbulences d’un marché sans direction.